PIP : Jean-Claude Mas fixé sur son sort mardi
Brève

PIP : Jean-Claude Mas fixé sur son sort mardi

07.12.2013

La justice pénale marseillaise de se prononcer mardi sur la responsabilité des dirigeants de PIP, notamment son fondateur, Jean-Claude Mas. Cette décision très attendue dans ce dossier pour "tromperie aggravée" et "escroquerie", qui a mobilisé du 17 avril au 17 mai dernier quelque 300 avocats et près de 400 victimes dans une salle de plus de 4.000 m2 louée pour la circonstance intervient après que le tribunal de commerce de Toulon a reconnu la responsabilité du certificateur TÜV dans l'affaire des prothèses défectueuses. Et ce n'est que le premier volet pénal, puisque deux autres dossiers sont encore à l'instruction, l'un pour "blessures involontaires", l'autre pour "banqueroute frauduleuse et blanchiment". En mai dernier, le parquet a requis quatre ans de prison à l'encontre de Jean-Claude Mas, le fondateur de la société varoise PIP, assortis de 100.000 euros d'amende et d'une interdiction définitive d'exercer dans le secteur médical ou sanitaire, ainsi que de gérer une entreprise. Des peines plus légères, de six mois à deux ans, ont été réclamées contre les autres prévenus. Plus de 17.000 femmes sur environ 30.000 porteuses en France ont fait retirer leurs implants mammaires PIP, selon le dernier bilan établi fin septembre par l'Agence du médicament et des produits de santé (ANSM).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 2

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir