Un rapport met en garde contre la rougeole
Brève

Un rapport met en garde contre la rougeole

06.12.2013

La rougeole, cinquante ans après la mise sur le marché d'un vaccin très efficace est toujours un problème sanitaire de taille aux Etats-Unis et dans le reste du monde, selon un rapport publié jeudi dans la revue médicale JAMA Pediatrics. En moyenne, 430 enfants meurent de la rougeole dans le monde chaque jour et en 2011, cette maladie a fait 158 000 morts, précise cette étude menée par le Dr Mark Papania des Centres fédéraux américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). En 2000, la rougeole a été éliminée aux Etats-Unis mais a ressurgi en 2011. Le Dr Papania et les autres auteurs du rapport incriminent des infections importées aux Etats-Unis par des voyageurs ayant contracté la maladie à l'étranger. Ces personnes continuent à alimenter l'épidémie dans des groupes de personnes non-vaccinées comme les nouveaux-né et les jeunes enfants. La communauté scientifique est en alerte face à une flambée depuis le début de l’année 2013. A ce jour, 175 cas ont été recensés - tous déclarés après un voyage à l'étranger dont la moitié en Europe -, ont précisé les CDC. Sur le Vieux Continent, après d'importants progrès accomplis entre 2003 et 2009, les cas de transmission ont recommencé à augmenter nettement fin 2009 en raison d'un taux élevé d'absence de vaccination parmi les populations vulnérables. Ce fut le cas notamment en France et en Grande-Bretagne. Plus de 8 000 cas ont été enregistrés d'avril 2012 à mars 2013, selon les statistiques officielles européennes.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 2

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir