Mort d’Arafat : experts suisses et français pas d’accord
Brève

Mort d’Arafat : experts suisses et français pas d’accord

04.12.2013

Un mois et demi après les conclusions d’experts suisses qui estimaient que la mort d’Arafat à l’hôpital Percy le 11 novembre 2004 était due à un empoisonnement, les experts mandatés par la justice française privilégient une mort naturelle du leader palestinien. "En l'état des analyses effectuées et des pièces figurant au dossier, les experts concluent à l'absence d'un empoisonnement au Polonium-210 de M. Arafat", a indiqué mardi soir le parquet de Nanterre dans un communiqué. Les deux équipes suisse et française partent toutefois d'un même constat: il y avait bien dans le corps de Yasser Arafat du polonium, substance radioactive hautement toxique, en dose supérieure à la moyenne. Mais, pour les Français, la présence de radon, dans l'environnement extérieur, expliquerait ces fortes quantités. En 2004, le rapport de l'hôpital militaire Percy faisait, pour sa part, état d'une inflammation intestinale d'"allure infectieuse" et de troubles de la coagulation "sévères", mais n'élucidait pas les causes de la mort de Yasser Arafat à 75 ans.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...6

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 4

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir