Les blouses blanches du "collectif de mars" veulent pourrir la campagne des municipales
Brève

Les blouses blanches du "collectif de mars" veulent pourrir la campagne des municipales

03.12.2013

Cliniques, chirurgiens, généralistes, dentistes, kinés, opticiens... Quinze groupements ont rejoint le "collectif de mars", qui a promis lundi des "actions dures" partout en France à partir du 17 mars, avant les municipales, pour lutter contre l'"étatisation" du système de santé. "Nous ne pouvons plus accepter", "nous ne laisserons pas faire", a répété Jérôme Marty, président de l'Union française pour une médecine libre (UFML, ex-médecins "pigeons"), lors d'une conférence de presse. Entouré de 14 autres organisations, il a annoncé un mouvement "historique" et des "actions dures", dont des arrêts d'activité, à partir du 17 mars, en pleine campagne municipale. Jérôme Marty a résumé le moteur du collectif : défendre "la liberté de choix pour le patient et la liberté d'action pour le médecin". Parmi les griefs, le souhait du gouvernement de généraliser le tiers payant chez les médecins, à l'image des pharmacies. Le collectif y voit un "assujettissement des professionnels de santé" aux financeurs, assurance maladie et complémentaires. Le collectif s'élève également contre les réseaux de soins mis en place par les complémentaires santé, qui dirigent leurs clients vers des professionnels en particulier. Les organisations dénoncent encore le contrat d’accès aux soins (CAS) visant à modérer les dépassements d'honoraires, entré en vigueur dimanche : une "escroquerie", selon le Dr Marty.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

Plan Santé 2022 Buzyn : « Nous allons aider les médecins à répondre aux besoins de santé sur leur territoire »

La ministre de la Santé décrypte le plan santé présenté ce mardi par Emmanuel Macron. D'ici à 2022, le gouvernement veut créer 1 000 CPTS pour répondre aux besoins de santé sur les territoires,...3

Interview "Si l'on ne veut pas faire d'IVG, on ne devrait peut-être pas devenir gynéco" estime le Dr Laurence Danjou

Ancic

La semaine dernière, le président du syndicat national des gynécologues obstétriciens (Syngof), le Dr Bertrand de Rochambeau, déclenchait... 31

[Vidéo] Des généralistes de la CSMF débriefent leur échange avec Agnès Buzyn

[Vidéo] Des généralistes de la CSMF débriefent leur échange avec Agnès Buzyn-0

Réunis jusqu'à dimanche à Giens (Var) pour la 24e édition de leur université d'été, les cadres de la CSMF (Confédération des syndicats... 2

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir