Des liens entre exposition aux phtalates et naissances prématurées
Brève

Des liens entre exposition aux phtalates et naissances prématurées

19.11.2013

Des femmes enceintes exposées à des phtalates, substance chimique utilisée dans des matières plastiques, des peintures et des cosmétiques comme les déodorants, courent un risque accru d'avoir un enfant prématuré, selon une étude parue lundi. Pour cette recherche publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), les auteurs ont examiné 130 femmes ayant accouché prématurément et 352 autres dont ils ont analysé des échantillons d'urine pendant leur grossesse pour déterminer les niveaux de résidus de phtalate. "Nos résultats indiquent un lien significatif entre une exposition à des phtalates pendant la grossesse et des naissances prématurées, ce qui conforte de précédentes observations en laboratoire et les résultats d'études épidémiologiques", a souligné Kelly Ferguson de la faculté de santé publique de l'Université du Michigan (nord). Ces données fournissent une base solide pour agir afin de prévenir ou de réduire l'exposition aux phtalates pendant la grossesse, concluent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. ...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 4

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir