Des liens entre exposition aux phtalates et naissances prématurées
Brève

Des liens entre exposition aux phtalates et naissances prématurées

19.11.2013

Des femmes enceintes exposées à des phtalates, substance chimique utilisée dans des matières plastiques, des peintures et des cosmétiques comme les déodorants, courent un risque accru d'avoir un enfant prématuré, selon une étude parue lundi. Pour cette recherche publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), les auteurs ont examiné 130 femmes ayant accouché prématurément et 352 autres dont ils ont analysé des échantillons d'urine pendant leur grossesse pour déterminer les niveaux de résidus de phtalate. "Nos résultats indiquent un lien significatif entre une exposition à des phtalates pendant la grossesse et des naissances prématurées, ce qui conforte de précédentes observations en laboratoire et les résultats d'études épidémiologiques", a souligné Kelly Ferguson de la faculté de santé publique de l'Université du Michigan (nord). Ces données fournissent une base solide pour agir afin de prévenir ou de réduire l'exposition aux phtalates pendant la grossesse, concluent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...Commenter

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... Commenter

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir