Les discussions avec les sage-femmes commencent mardi
Brève

Les discussions avec les sage-femmes commencent mardi

17.11.2013

La grève entamée mi-octobre par les sage-femmes va-t-elle s’arrêter ou s’amplifier. Réponse mardi prochain, à l’issue d’une première réunion sur le statut des sages-femmes au ministère de la Santé. Les sages-femmes se sentent "invisibles", "mal reconnues" et "je veux leur permettre d'être plus visibles" : c'est ainsi que la ministre de la Santé Marisol Touraine avait justifié le 7 novembre la mise en place du groupe de travail, qui sera lancé mardi. Mme Touraine avait fait cette ouverture au collectif des sages-femmes à l'issue d'une manifestation qui avait mobilisé à Paris plusieurs milliers de sages-femmes. Au coeur de la contestation des sages-femmes: leur statut. Considérées comme personnel médical dans le code de la santé publique, elles estiment ne pas être reconnues comme telles dans les faits, en particulier à l'hôpital. L'objet du groupe de travail est d'une part de "conforter leur rôle et leur mission" comme professionnelles médicales de premier recours (premier professionnel auquel accède le patient) pour les libérales. D'autre part, il s'agit de "réfléchir" à leur statut à l'hôpital, selon Mme Touraine. Jusque-là, le collectif a poursuivi le mouvement, souhaitant connaître le contenu précis de cette première réunion, Des rassemblements sont organisés à Paris devant le ministère et en province devant les Agence régionale de santé (ARS) à 10H00, au début de la réunion. En parallèle, ces syndicats participent à des négociations sur les salaires des sages-femmes de la fonction publique hospitalière.Mercredi, lors d'une première réunion sur ce sujet, ils ont rejeté les propositions du ministère de la Santé,jugées trop faibles.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir