Obama s’excuse sur le lancement "raté" de son "Obamacare"
Brève

Obama s’excuse sur le lancement "raté" de son "Obamacare"

15.11.2013

"C'est moi le responsable. Nous avons raté le lancement de cette réforme". Barack Obama a fait jeudi amende honorable, disant avoir entendu les plaintes d'Américains dont les polices d'assurance maladie ont été résiliées. Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain a aussi reconnu que le lancement raté du volet central de sa réforme de l'assurance-maladie depuis début octobre avait provoqué une perte de confiance de ses administrés, et s'est dit déterminé à la regagner. La solution administrative annoncée par le président vise à permettre à des millions d'assurés actuels de conserver pendant encore un an leurs forfaits d'assurance, menacés de résiliation car ils ne répondaient pas aux nouveaux critères exigeants de la loi en terme de couverture. Les républicains, et de plus en plus de démocrates, réclamaient un changement pour que les Américains dont les forfaits d'assurance ont été annulés puissent les conserver en 2014, même s'ils ne répondent pas aux critères d'"Obamacare". "Je comprends à quel point une résiliation peut provoquer la détresse de nombreux Américains, en particulier après qu'ils m'eurent entendu dire que s'ils aimaient leur forfait, ils pouvaient le garder", a ajouté le président. "Et à ces Américains, je veux dire: je vous entends cinq sur cinq. J'ai dit que je ferais tout mon possible pour résoudre ce problème", a-t-il dit.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agénésie

Agnès Buzyn relance l'enquête sur les cas d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs

Le mystère ne peut demeurer sur les cas groupés de naissances d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs. Les ministres de la Santé et de l'Ecologie ont décidé de lancer de nouvelles...1

Les médecins de Saint-Gaudens auront finalement le droit aux aides à l’installation

Saint-Gaudens

En proie à des difficultés de démographie médicale, qui ne vont pas aller en s’arrangeant, les professionnels de santé de Saint-Gaudens... Commenter

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

.

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de... 35

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir