Libé condamné contre Servier
Brève

Libé condamné contre Servier

15.11.2013

Le quotidien Libération a été condamné vendredi en diffamation pour des articles de son numéro du 23 décembre 2010 consacrés aux Laboratoires Servier, qui commercialisait le Mediator. Laurent Joffrin, à l'époque directeur de la publication du journal, a été condamné à 1.000 euros d'amende, tandis que les quatre journalistes signataires des articles litigieux l'ont été à 400 euros d'amende avec sursis. Ils devront en outre verser un euro de dommages et intérêts aux laboratoires Servier et 2.500 euros pour les frais de justice. Le journal affirmait que Servier avait "exercé (...) sur plusieurs acteurs du dossier susceptibles de compromettre la commercialisation de l'Isoméride diverses pressions et mesures d'intimidation allant jusqu'aux menaces de mort". Le tribunal a estimé que les journalistes ne prouvent pas qu'ils disposaient de suffisamment d'éléments pour porter de telles allégations.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
PNNS

Le bio, les fruits à coques, les légumes secs entrent dans la nouvelle recette du PNNS

Depuis la création des premiers « repères nutritionnels » en 2001, les connaissances sur l’alimentation et l’activité physique ont évolué. À la suite des avis récents de l’Agence nationale de...1

La vaccination antigrippale en pharmacie sera bien étendue à toute la France en 2019

.

Les personnes pour qui la vaccination contre la grippe est recommandée pourront se faire vacciner dans toutes les pharmacies de France dès... 3

Coercition : Agnès Buzyn défend une réforme structurelle plutôt que la contrainte

Agnès Buzyn

Les cahiers de doléances, mis en place dans le cadre du Grand débat, font ressortir un constat clair : les Français considèrent que la... 3

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir