Trois syndicats promettent une semaine Blanche en mars
Brève

Trois syndicats promettent une semaine Blanche en mars

12.11.2013

La FMF, l’UFML et le BLOC appellent à la tenue d’une semaine Blanche en mars 2014 «pour que les Français continuent d'avoir un médecin libéral», indique un communiqué de Jean-Paul Hamon, président de la FMF. Les trois syndicats dénoncent la politique du gouvernement actuel mais aussi celle des gouvernements précédents qui ont fait «chuter le nombre d’installation». La fermeture des cabinets médicaux permettra selon le généraliste de Clamart «d’habituer la population française à ce qui l'attend dans les 10 ans si rien n'est fait : une France sans médecins libéraux». La FMF espère que les sages-femmes et les infirmiers rejoignent le mouvement.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Guillaume Peltier

Les généralistes furieux d'une proposition d'un élu LR de contraindre les jeunes médecins à s'installer

À croire que l’on en veut vraiment aux futurs médecins ! La semaine dernière, le conventionnement sélectif était remis sur la table par des députés du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée nationale...22

[Vidéo] Le Pr Patrick Marcellin préconise un dosage systématique des transaminases

Scanner foie

« Les maladies chroniques du foie restent extrêmement fréquentes dans le monde comme sur notre territoire. 1 Français sur 5 est porteur d’an... 2

Des centres de santé pourront être créés ou gérés par des établissements à but lucratif

Centre de santé

Une ordonnance parue samedi au « Journal Officiel » modifie les conditions de création des centres de santé. Ce texte présenté vendredi en... 2

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir