Plus de 58 000 DMP enregistrés en Aquitaine
Brève

Plus de 58 000 DMP enregistrés en Aquitaine

12.11.2013

L’Agence régionale de santé (ARS) Aquitaine a recensé dans sa région 58 513 dossiers médicaux personnels (DMP) au 31 octobre 2013 sur 396 984 au total en France. Ce qui en fait la «deuxième région de France», se félicite l’ARS. Le projet a accompagné 13 établissements de santé médicaux, 48 établissements du secteur médico-social et 1 495 professionnels de santé libéraux. Inscrite dans la feuille de route de la Stratégie Nationale de Santé, la mise en route du DMP a souvent été très critiquée notamment pour son coût estimé à 210 millions d’euros depuis 2004 sans avoir atteint tous ses objectifs. Face aux retards successifs, comme Roselyne Bachelot en 2009, Marisol Touraine tente à son tour de relancer le dispositif. La ministre de la Santé a dévoilé en avril dernier sa stratégie e-santé en annonçant par exemple le déploiement du DMP de «deuxième génération».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
NC

Les députés suppriment le numerus clausus et rétropédalent sur le stage obligatoire en désert

L'Assemblée nationale a approuvé mardi la suppression, pour la rentrée 2020, du numerus clausus qui limitait depuis 1972 le nombre d'étudiants admis en deuxième année de médecine. ...Commenter

Prise en charge de l'homéopathie : la HAS peut officiellement lancer son évaluation

Granules

Chargée l'été dernier par le ministère de la Santé de se prononcer sur le « bien-fondé des conditions de prise en charge et du... 2

Implants pelviens : l'Ansm renforce la surveillance et les contrôles

Pelvis

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ne lâche pas l'affaire ! Elle vient d'informer qu'elle... Commenter

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir