PLFSS : les labos du G 5 se plaignent à Montebourg
Brève

PLFSS : les labos du G 5 se plaignent à Montebourg

08.11.2013

Les dirigeants des industries de la santé ont exprimé leur inquiétude et leur mécontentement vendredi devant le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, face à un budget de la Sécurité sociale (PLFSS) qui, selon eux, "ne tient aucune compte des enjeux des entreprises". "Ces derniers temps, nous sommes inquiets, nous sommes même mécontents de ce qui se passe", a déclaré Marc de Garidel, président du groupe Ipsen, et président du G5 Santé, qui réunit huit grandes entreprises de la santé. A l'occasion d'un débat sur "l'innovation en production", M. de Garidel a dénoncé un "manque de cohérence entre la volonté de développer notre secteur et les dernières annonces relatives au PLFSS 2014 qui considère essentiellement que notre industrie est une variable d'ajustement". Les industriels estiment que "les efforts qui (leur) sont demandés aujourd'hui par le gouvernement sont disproportionnés par rapport à (leur) contribution aux dépenses de santé". Plus de la moitié des économies prévues dans le projet de budget de la sécurité sociale portent sur le médicament qui représente seulement 15% des dépenses, font-ils valoir comme le Leem l’a fait dernièrement.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir