Cancer : le Pr Vernant s’insurge des prix « scandaleusement élevés » de nouveaux traitements
Brève

Cancer : le Pr Vernant s’insurge des prix « scandaleusement élevés » de nouveaux traitements

05.11.2013

S’exprimant dans un entretien au quotidien « La Croix », Le Pr Jean-Paul Vernant, auteur d'un rapport préparatoire au 3e plan Cancer, s'insurge contre les prix «scandaleusement élevés» de nouveaux traitements contre les cancers et appelle à la mise en place d'un «nouveau système de régulation des prix ». « Pour chaque nouveau produit, il faudrait définir la durée nécessaire pour que le laboratoire puisse amortir son investissement de départ et, ensuite, déterminer ce qui pourrait être un bénéfice raisonnable et moralement acceptable pour la firme. » Dans son rapport diffusé fin août, le Pr Vernant appelait les autorités françaises, qui doivent assurer la charge financière de ces médicaments à travers la Sécurité sociale, « à définir une politique exigeante de négociations avec les industriels pour déterminer, avec des réévaluations périodiques, le juste prix des innovations thérapeutiques ». Dans ce rapport préparatoire au 3e plan Cancer du gouvernement, prévu pour début 2014, ce spécialiste appelait globalement à réduire les inégalités sociales face à cet ensemble de pathologies qui représente la première cause de mortalité en France (148 000 décès et 355 000 nouveaux cas en 2012) et aussi à impliquer davantage les médecins généralistes souvent écartés dans le suivi des patients cancéreux.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir