Le jogging plus dépensier en calories que le sexe
Brève

Le jogging plus dépensier en calories que le sexe

03.11.2013

Les hommes comme les femmes brûlent près de trois fois plus de calories en pratiquant un exercice physique que pendant les rapports sexuels, révèle une étude de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Des chercheurs en médecine sportive et en sexologie ont équipé 21 couples hétérosexuels entre 18 et 35 ans d'un capteur mesurant la dépense énergétique. A des fins de comparaison, chaque personne devait courir à une allure moyenne pendant 30 minutes. Pendant la même semaine, ces couples devaient avoir une relation sexuelle. Résultats, pendant leur jogging, les hommes ont en moyenne dépensé 276 calories en 30 minutes (9,2 calories par minute) et les femmes 213 calories. Cette dépense tombe à l'issue d'un rapport sexuel d'environ 25 minutes à 101 calories (4,2 calories par minute) pour les hommes et à 69 calories pour les femmes.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Test

Alzheimer, la HAS plaide pour un diagnostic précoce

Comme prévu par le plan maladie neurodégénérative 2014-2018, la HAS vient de publier un guide sur le parcours de soins de la maladie d’Alzheimer. Conçu en partenariat avec le Collège de la médecine...1

[Vidéo] Sur la télémédecine, la CNAM et le SML souhaitent accélérer, la FMF freine des quatre fers

Téléconsultation

La CNAM espérait signer l'avenant conventionnel numéro 6 sur la télémédecine avant l'été. Cette ambition est aujourd'hui fragilisée. Si le... Commenter

Recommandations 2018 aux voyageurs : recul de la prophylaxie anti-palustre et vigilance extrême sur le risque d’importation de BLSE

Reco voyageurs

Même si un touriste sur 2 sera victime d’une pathologie infectieuse durant son voyage, les infections ne représentent que 1 à 3% des décès,... Commenter

QUAND LE LYME CACHE LA FORÊT Abonné

Tique

Le mois de mai marque le début du pic d’activité des tiques dans l’environnement. Que sait-on d'elles ? Quelles maladies transmettent-elles... Commenter

Pneumologie LES FORTES DOSES DE CORTICOÏDES INHALÉS DANS L'ASTHME Abonné

Inhalation

Deux articles récemment publiés dans la même édition du NEJM sur les fortes doses de corticoïdes inhalés en prévention des exacerbations... Commenter

A découvrir