L’exercice physique prévient les chutes graves du sujet âgé
Brève

L’exercice physique prévient les chutes graves du sujet âgé

30.10.2013

Des programmes d'exercices physiques peuvent réduire le nombre de chutes chez les personnes âgées mais aussi la gravité des blessures. Jusque-là, l’effet de l'exercice sur la prévention des chutes avait déjà été démontré, mais pas son impact sur la survenue de blessures graves, comme le souligne l'analyse publiée par l'équipe de Patricia Dargent de l'Inserm (Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations) mercredi dans The British Medical journal (BMJ). Les chercheurs de l'Inserm ont passé en revue 17 essais menés dans le monde entier, avec au total 2.195 participants faisant de l'exercice et 2.110 n'en faisant pas. Les participants, âgés de 76 ans en moyenne, étaient en majorité (77%) des femmes. Parmi les programmes recensés, deux d'entre eux consistaient à faire du Tai-chi, tandis pour les autres, il s'agissait d’exercices simples d'entraînement de l'équilibre, le plus souvent associés à des exercices de renforcement musculaire. Selon cette analyse, la réduction estimée du taux de chute est de l'ordre 37% pour toutes les chutes cause de blessures, de 43% pour les chutes avec blessures graves et de 61% pour celles avec fractures. C’est un premier résultat. L'équipe de Patricia Dargent mène actuellement un essai français, baptisé "Ossébo", avec des femmes de plus de 75 ans vivant à domicile. Les premiers résultats de ce programme de recherche de préservation de l'équilibre et de prévention des chutes par l'exercice, devraient être publiés en 2014.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisiens ont partagé leur expérience de la téléconsultation et...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 6

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir