Erreur médicale: indemnisation record en Inde
Brève

Erreur médicale: indemnisation record en Inde

25.10.2013

La cour suprême indienne a accordé, jeudi, une indemnisation record d'environ un million de dollars (un peu plus de 700.000 euros) à un médecin américain pour une négligence médicale ayant conduit à la mort de sa femme. Kunal Saha, médecin spécialiste du virus du sida d'origine indienne et installé dans l'Ohio, était en voyage en Inde en 1998 avec sa femme Anuradha, qui est morte après avoir contracté une nécrolyse épidermique toxique qui n’a pas été diagnostiqué à temps par les médecins d’un hôpital privé de Calcutta. Après avoir obtenu une faible indemnisation par une commission de conciliation en 2011, le médecin a fait appel de la décision devant la cour suprême et obtenu gain de cause. Kunal Saha, avec son ONG People for Better Treatment, milite pour les droits des patients en Inde où l'industrie du tourisme médical est en pleine expansion. L'hôpital et trois médecins devront payer conjointement 59,6 millions de roupies (970.000 dollars). En tout, 17 médecins ont comparu devant la justice et ont été condamnés pour négligence.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir