La Sécu alerte sur les thyroïdectomies inutiles
Brève

La Sécu alerte sur les thyroïdectomies inutiles

23.10.2013

On enlève encore trop souvent la thyroïde de façon inutile, selon l'Assurance maladie. « Il y a un excès très clair d'opérations sur les nodules bénins », a jugé Pierre Fender, médecin-conseil national adjoint de l'Assurance Maladie, à l'occasion hier, mardi, de la présentation d'une analyse sur ces pratiques chirurgicales. En 2010, l'Assurance maladie a pris en charge plus de 35 300 thyroïdectomies dont près de 6 000 pour cancer (17 %) et 7 270 (20 %) pour nodules bénins. Par ailleurs, les goîtres ou nodules multiples représentent 13 350 (38 %) des interventions, tandis qu'un quart de ces ablations de la glande (8 768) relève d'un « autre diagnostic (hyperthyroïdie, cancer ORL…) ». Dans plus de trois quarts des cas, l'opération concerne des femmes. « En France, on opère 4 cancers pour cinq nodules bénins », avec d'« importantes disparités régionales », les écarts allant d’un à cinq à l'échelle du pays. La principale explication de ce surtraitement réside, selon la cnamts, dans une trop fréquente « impasse sur les examens préalables », échographie et cytoponction, explique-t-elle. « Un plus grand recours à la cytoponction permettrait d'éviter des thyroïdectomies totales inutiles et non dénuées de complications », avance en effet l'Assurance Maladie. Or cet examen n'est retrouvé que chez 44 % des patients opérés qui avaient un cancer et chez seulement 34 % opérés d'un nodule bénin. « La moitié des opérations de nodules bénins ne seraient pas faites si l'on pratiquait plus de cytoponctions », estime le directeur général de la CNAM, Frédéric van Roekeghem.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...29

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 4

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir