Obama volontaire face aux bugs de sa réforme santé
Brève

Obama volontaire face aux bugs de sa réforme santé

22.10.2013

En pleine bagarre avec ses adversaires républicains et alors que de nombreux bugs ont émaillé le lancement du site internet d’inscription au Obamacare, Barack Obama a reconnu que le site internet n'avait "pas fonctionné aussi bien qu'il le devait". Assurant que la réforme n'était pas en cause, le président des Etats-Unis a promis à ses compatriotes que l'administration faisait "tout (son) possible pour améliorer le fonctionnement" du site internet en question, accablé de problèmes techniques depuis sa mise en route il y a trois semaines. "Pas la peine de se mentir. Le site internet est trop lent, les gens se retrouvent coincés lors du processus d'inscription. On peut dire sans se tromper que personne n'est plus en colère que moi" à cause de ces errements, a déclaré le président à la Maison Blanche. "Je veux que les gens obtiennent ce produit formidable. Ces problèmes sont inexcusables. Et ces problèmes sont en train d'être résolus", a-t-il juré, en faisant l'article de solutions de rechange, comme des inscriptions par courrier classique, et un numéro vert.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...Commenter

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... Commenter

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir