Etats-Unis - Débuts hésitants pour le Obamacare
Brève

Etats-UnisDébuts hésitants pour le Obamacare

18.10.2013

Grand oeuvre du président Obama, la réforme du système de santé a ouvert ses guichets d’inscriptions depuis le 1er octobre. Mais les embouteillages et les bugs sont tels que peu d’Américains ont réellement pu s’inscrire.

Sorti victorieux du conflit budgétaire avec les Républicains, le Obamacare va-t-il conquérir l’Amérique ? Le site d’inscription, lancé le 1er octobre qui doit permettre à des millions d'Américains d'accéder à une assurance santé a en tout cas connu des débuts chaotiques et de nombreux bugs. Ce système fédéral gère le dispositif pour 36 Etats, les 14 autres Etats gèrant le système localement avec leurs propres sites internet.

"Le lancement du site a été "un échec énorme", estime Bob Laszewski, consultant spécialisé dans l'industrie et le marché de la santé. "D'après mes estimations, au cours des deux premières semaines, seuls 10.000 Américains se sont inscrits dans les 36 Etats dans lesquels le site internet est géré par le gouvernement fédéral", explique-t-il. Selon des estimations du Washington Post, quelque 185.000 personnes auraient tout de même souscrit mercredi une assurance dans les 14 Etats où le système est géré localement.

Face aux critiques, l'administration refuse pour le moment de divulguer le nombre d'Américains qui ont souscrit une assurance sur son site, promettant des données mensuelles à compter du mois de novembre. "Mais le total reste en tout état de cause loin des quelque 7 millions d'Américains qui pourraient souscrire une assurance dès 2014 grâce au système, selon les prévisions du Bureau du budget du Congrès, un organisme indépendant. Au total, plus de 50 millions d'Américains n'ont pas d'assurance santé. "Les prévisions étaient que 60.000 personnes créeraient un compte exactement au même moment sur le site. Finalement, il y en a eu 250.000", soulignait pour sa part jeudi sur CNN Aneesh Chopra, ex-directeur chargé des nouvelles technologies à la Maison Blanche sous Barack Obama, affichant sa "grande confiance" dans le fait que le problème soit réglé "dans les prochaines semaines".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe Vigier

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur l...17

Accès aux soins, le rapport Vigier ne convainc qu’à moitié les syndicats 

Ortiz/Marty

Le député Philippe Vigier a présenté hier les grandes propositions du rapport de la commission d’enquête sur l’accès aux soins. Certaines... 1

« Le remplacement est une épreuve salutaire », estime le Dr Konzelmann, primée pour sa thèse

Konzelmann

Après l’internat, le jeune médecin exerce souvent comme remplaçant. Le Dr Claire Konzelmann, 30 ans, aujourd’hui généraliste à la... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir