Mort naturelle pour le patient resté dix jours dans les toilettes de l’hôpital
Brève

Mort naturelle pour le patient resté dix jours dans les toilettes de l’hôpital

12.10.2013

L’affaire avait fait scandale mi-septembre : uh patient avait été retrouvé mort dans des toilettes de l'hôpital de Dieppe (Seine-Maritime) dix jours après sa disparition. La Justice vient d’établir que ce patient, gravement malade, est bien décédé de mort naturelle. Selon l'autopsie et les examens complémentaires effectués, le décès serait lié à un malaise cardiaque et serait intervenu pratiquement au moment de la disparition, a indiqué le procureur de Dieppe, Valérie Cadignan.L'enquête judiciaire est terminée, a indiqué la magistrate, précisant que les proches du défunt n'ont pas déposé plainte. Le patient avait disparu le 16 septembre. D'intenses recherches avaient été entreprises en vain, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'hôpital, par le personnel de l'établissement, la police et la gendarmerie, avec le concours d'un chien pisteur. L'agence régionale de santé n'a pas encore rendu ses conclusions sur cette affaire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...4

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

[Sondage] Le syndicalisme médical et vous

Poing levé

Êtes-vous syndiqué(e) ? Pourquoi ce choix ? Qu'attendez-vous d'un syndicat ? Donnez votre avis en répondant à ce questionnaire ! Chargement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir