Génériques : les pharmaciens veulent garder leur marge
Brève

Génériques : les pharmaciens veulent garder leur marge

12.10.2013

Les pharmaciens sont invités par deux syndicats à envoyer une clé de leur officine au ministère de la Santé pour protester contre un projet prévoyant une transparence totale sur les remises accordées par les fabricants de médicaments génériques. "Madame la ministre, voulez-vous fermer mon officine ?" interpellent dans une lettre l'USPO et l'UNPF. Les deux syndicats proposent aux pharmaciens de transmettre ce courrier, assorti des clés de leur établissement à Marisol Touraine, ministre de la Santé. Par cette action symbolique, ils entendent s'élever contre l'article 40 du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, qui impose aux fabricants de génériques de déclarer tous les avantages commerciaux et financiers accordés aux pharmaciens. Les laboratoires peuvent proposer aux officines des remises commerciales dans la limite de 17% du prix catalogue. Mais d'autres types de remises existent, sous forme de contrats de coopération commerciale, "qui sont des contournements de ce plafond de 17%", écrit le gouvernement dans son étude d'impact du PLFSS. Les syndicats craignent que cet article aboutisse à l'interdiction de ces remises supplémentaires. La transparence sur les ristournes permet à l'Assurance maladie de repérer le prix auquel sont réellement facturés les génériques et donc de renégocier à la baisse le tarif de ces médicaments.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...6

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir