Génériques : les pharmaciens veulent garder leur marge
Brève

Génériques : les pharmaciens veulent garder leur marge

12.10.2013

Les pharmaciens sont invités par deux syndicats à envoyer une clé de leur officine au ministère de la Santé pour protester contre un projet prévoyant une transparence totale sur les remises accordées par les fabricants de médicaments génériques. "Madame la ministre, voulez-vous fermer mon officine ?" interpellent dans une lettre l'USPO et l'UNPF. Les deux syndicats proposent aux pharmaciens de transmettre ce courrier, assorti des clés de leur établissement à Marisol Touraine, ministre de la Santé. Par cette action symbolique, ils entendent s'élever contre l'article 40 du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, qui impose aux fabricants de génériques de déclarer tous les avantages commerciaux et financiers accordés aux pharmaciens. Les laboratoires peuvent proposer aux officines des remises commerciales dans la limite de 17% du prix catalogue. Mais d'autres types de remises existent, sous forme de contrats de coopération commerciale, "qui sont des contournements de ce plafond de 17%", écrit le gouvernement dans son étude d'impact du PLFSS. Les syndicats craignent que cet article aboutisse à l'interdiction de ces remises supplémentaires. La transparence sur les ristournes permet à l'Assurance maladie de repérer le prix auquel sont réellement facturés les génériques et donc de renégocier à la baisse le tarif de ces médicaments.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir