Pollution : Pékin suffoque
Brève

Pollution : Pékin suffoque

06.10.2013

Pékin a enregistré un nouveau pic de pollution ce week-end, un épais brouillard enveloppant la capitale chinoise et ses monuments historiques. La pollution a atteint la cote de 225-245, soit le niveau 5 sur une échelle qui en compte 6, a indiqué l'observatoire municipal de l'Environnement dimanche sur son site internet. Mais selon l'ambassade américaine à Pékin, les valeurs sont en réalité nettement plus élevées. Dans un courrier électronique aux ressortissants américains, l'ambassade affirme que son "Indice de qualité de l'air" "a dépassé en moyenne les 300 au cours des 24 heures suivant 20H00 le 4 octobre, atteignant 400 dans la nuit" de vendredi à samedi.

C’est malheureusement loin d’être une première dans la capitale chinoise. Un épais brouillard extrêmement chargé en particules nocives avait notamment enveloppé la ville, ainsi que le nord et l'est de la Chine, en janvier dernier, suscitant la colère des citadins et provoquant un afflux dans les hôpitaux de patients en détresse respiratoire ainsi qu'une ruée sur les masques filtrants.

Les autorités ont annoncé le mois dernier leur intention de réduire d'un quart au maximum les niveaux depollutionatmosphérique à Pékin et dans les principales villes du pays d'ici 2017. Les niveaux depollutionde l'air des principales villes chinoises ont atteint des records ces dernières années, en raison essentiellement des émissions des centrales à charbon, avec des niveaux de particules fines, les PM2,5, dépassant en janvier dernier jusqu'à 40 fois les seuils fixés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

La télémédecine pourrait réduire significativement les dépenses de santé, selon une étude

La télémédecine est souvent présentée comme une solution aux déserts médicaux mais permettra-t-elle aussi de faire des économies sur les dépenses de santé ? L'Association des laboratoires japonais...3

Dépistage des cancers cutanés : le seul examen visuel ne suffit pas

Mélanome malin

À l’heure où s’ouvre à Paris le congrès annuel de la société française de dermatologie, cette revue Cochrane tombe à pic. Selon la conclusio... Commenter

Après l'enquête ‘Implant Files’, les industriels répondent

Radiographie du thorax d'un homme atteint de cardiomégalie montrant un pacemaker ou stimulateur cardiaque

Suite à l’enquête journalistique internationale « Implant Files » dénonçant les défauts d’évaluation, de surveillance et de traçabilité des... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir