Les drogues illicites, de plus en plus pures et de moins en moins chères !
Brève

Les drogues illicites, de plus en plus pures et de moins en moins chères !

01.10.2013

La lutte internationale menée ces dernières années contre l'héroïne, la cocaïne ou le cannabis n'a pas réussi à endiguer l'offre, selon une étude qui souligne que les prix de ces drogues illicites ont fortement baissé ces dernières années. Publiée mardi dans la revue médicale britannique British Medical Journal (BMJ) Open, l'étude a été réalisée par un groupe de chercheurs américains et canadiens qui ont étudié les données fournies par sept programmes gouvernementaux de surveillance du marché des drogues illicites. Les chercheurs ont mis en évidence qu’aux Etats-Unis de 1990 à celle de 2007, les prix - ajustés en fonction de l'inflation - de l'héroïne, de la cocaïne et du cannabis avaient baissé de plus de 80%, alors que dans le même temps la pureté de ces drogues s'était fortement accrue : 6% pour l'héroïne, 11% pour la cocaine et 161% pour le cannabis. En Australie, le prix de la cocaine a baissé de 14% entre 2000 et 2010, contre une baisse de 49% pour l'héroine au cours de la même période. Pourtant, tout au long de cette période, les saisies de cannabis et d'héroïne ont augmenté respectivement de 465% et 29% aux Etats-Unis, tandis que les saisies de cocaïne ont baissé de moitié. En Europe, les saisies d'héroïne ont pour leur part augmenté de 380% entre 1990 et 2009. Un des auteurs de ces études, le chercheur canadien Evan Wood tire de ce constat d’échec, la conclusion qu’il faudrait davatange mettre l’accent sur la prévention et sur les soins, compte tenu des ravages que font les drogues sur la santé des populations.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation personne obèse

Obésité des patients : gare à la grossophobie !

Consulter pour une angine et repartir avec une bonne leçon sur la chirurgie bariatrique. L’expérience, vécue par Daria, cofondatrice du collectif Gras politique, peut laisser des traces. « À peine...Commenter

À Bourth, une généraliste file à l'anglaise

Désert médical

« Comptez sur moi, je viendrai avec vous aux vœux ». La promesse faite par le Dr S. au maire de Bourth (Eure) Jacky Vivier s’est envolée. À... Commenter

Idomed, la solution télémédecine pour pallier au manque de visites à Paris

telemedecine

Idomed : infirmière à domicile et médecin à distance. Derrière ce nom et ce concept se cache un projet de télémédecine qui se lance cette... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir