Médicaments : le ministère de la Santé ouvre mardi une base de données en ligne
Brève

Médicaments : le ministère de la Santé ouvre mardi une base de données en ligne

29.09.2013

Une base de données publique sur les médicaments, accessible librement et gratuitement sur le site du ministère de la Santé ouvrira mardi 1er octobre. Un décret paru dimanche au JO officialise la mise en place de www.medicaments.gouv.fr. Prévue par la loi Bertrand de 2011 sur la sécurité sanitaire, cette base de "données administratives et scientifiques sur les traitements ainsi que sur le bon usage des produits de santé " est, selon le décret, "destinée à servir de référence pour l'information des professionnels de santé , des usagers et des administrations compétentes en matière de produits de santé ". Elle sera "mise en oeuvre par l'Agence nationale de sécu rité du médicament et des produits de santé (ANSM), en liaison avec la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Union des caisses d'assurance maladie, sous l'égide du ministère chargé de la santé ". La base de données fournira des informations sur les spécialités pharmaceutiques bénéficiant d'une AMM délivrée en France : composition "qualitative et quantitative en substances actives", différentes présentations commercialisées, conditions de prescription et de délivrance, indications thérapeutiques, informations de sécu rité sanitaire, prix de vente au public, taux de remboursement,...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir