Médicaments : le ministère de la Santé ouvre mardi une base de données en ligne
Brève

Médicaments : le ministère de la Santé ouvre mardi une base de données en ligne

29.09.2013

Une base de données publique sur les médicaments, accessible librement et gratuitement sur le site du ministère de la Santé ouvrira mardi 1er octobre. Un décret paru dimanche au JO officialise la mise en place de www.medicaments.gouv.fr. Prévue par la loi Bertrand de 2011 sur la sécurité sanitaire, cette base de "données administratives et scientifiques sur les traitements ainsi que sur le bon usage des produits de santé " est, selon le décret, "destinée à servir de référence pour l'information des professionnels de santé , des usagers et des administrations compétentes en matière de produits de santé ". Elle sera "mise en oeuvre par l'Agence nationale de sécu rité du médicament et des produits de santé (ANSM), en liaison avec la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Union des caisses d'assurance maladie, sous l'égide du ministère chargé de la santé ". La base de données fournira des informations sur les spécialités pharmaceutiques bénéficiant d'une AMM délivrée en France : composition "qualitative et quantitative en substances actives", différentes présentations commercialisées, conditions de prescription et de délivrance, indications thérapeutiques, informations de sécu rité sanitaire, prix de vente au public, taux de remboursement,...

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

La télémédecine pourrait réduire significativement les dépenses de santé, selon une étude

La télémédecine est souvent présentée comme une solution aux déserts médicaux mais permettra-t-elle aussi de faire des économies sur les dépenses de santé ? L'Association des laboratoires japonais...3

Dépistage des cancers cutanés : le seul examen visuel ne suffit pas

Mélanome malin

À l’heure où s’ouvre à Paris le congrès annuel de la société française de dermatologie, cette revue Cochrane tombe à pic. Selon la conclusio... Commenter

Après l'enquête ‘Implant Files’, les industriels répondent

Radiographie du thorax d'un homme atteint de cardiomégalie montrant un pacemaker ou stimulateur cardiaque

Suite à l’enquête journalistique internationale « Implant Files » dénonçant les défauts d’évaluation, de surveillance et de traçabilité des... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir