Ecoliers fatigués : Peillon plaide non coupable
Brève

Ecoliers fatigués : Peillon plaide non coupable

28.09.2013

Le ministre de l'Education Vincent Peillon a estimé vendredi à Toulouse, face aux critiques sur les nouveaux rythmes scolaires, que si des élèves étaient fatigués, ce n'était pas la faute de la réforme mais à cause d'un excès de pression sur les enfants. "Si les enfants sont fatigués, ce n'est sans doute pas dû à la réforme des rythmes scolaires, c'est qu'elle a été mal comprise ou qu'il y a trop de pression sur les enfants", a-t-il répondu aux journalistes qui lui rapportaient des propos de parents assurant que leurs enfants étaient plus fatigués depuis l'entrée en vigueur de la réforme."Je dis à tous les parents et aux collectivités territoriales: ne tombez pas dans la frénésie des activités périscolaires. (...) Nos enfants ont un temps qui est trop saccadé, trop brutal, trop intense. Je suis en train de desserrer cela dans l'intérêt des enfants", a-t-il ajouté."La fatigue des enfants après la rentrée est un phénomène bien connu et qui ne date pas de cette année. Il faut que les choses se mettent en place", a-t-il ensuite souligné.

La réforme entrée en vigueur fixe le retour à la semaine de 4,5 jours dans le primaire, libérant trois heures hebdomadaires pour des activités péri-éducatives. Elle concerne pour l'année scolaire 2013/2014 environ 22% des élèves du public (1,3 million d'écoliers) et 17% des communes.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Plaque professionnelle vandalisée

Face à l'escalade de la violence contre les médecins, l'Ordre veut généraliser un système d'alerte

Ces dernières semaines, deux généralistes ont été les cibles d'agressions ultra-violentes. À Romainville (Seine-Saint-Denis), un confrère a été passé à tabac et s'est fait voler sa montre par un...3

Un médecin libéral sur dix cumule emploi et retraite, les généralistes moins adeptes que les autres spés

.

Face à la désertification médicale, les médecins prolongent leur activité au-delà de l'âge légal de la retraite. Une étude de la Direction... 1

L'ANSM dit oui au cannabis thérapeutique, le chemin vers sa légalisation encore long

.

Une première étape vers l'autorisation du cannabis thérapeutique vient d'être franchie en France. Le comité d'experts de l'Agence française... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir