Ecoliers fatigués : Peillon plaide non coupable
Brève

Ecoliers fatigués : Peillon plaide non coupable

28.09.2013

Le ministre de l'Education Vincent Peillon a estimé vendredi à Toulouse, face aux critiques sur les nouveaux rythmes scolaires, que si des élèves étaient fatigués, ce n'était pas la faute de la réforme mais à cause d'un excès de pression sur les enfants. "Si les enfants sont fatigués, ce n'est sans doute pas dû à la réforme des rythmes scolaires, c'est qu'elle a été mal comprise ou qu'il y a trop de pression sur les enfants", a-t-il répondu aux journalistes qui lui rapportaient des propos de parents assurant que leurs enfants étaient plus fatigués depuis l'entrée en vigueur de la réforme."Je dis à tous les parents et aux collectivités territoriales: ne tombez pas dans la frénésie des activités périscolaires. (...) Nos enfants ont un temps qui est trop saccadé, trop brutal, trop intense. Je suis en train de desserrer cela dans l'intérêt des enfants", a-t-il ajouté."La fatigue des enfants après la rentrée est un phénomène bien connu et qui ne date pas de cette année. Il faut que les choses se mettent en place", a-t-il ensuite souligné.

La réforme entrée en vigueur fixe le retour à la semaine de 4,5 jours dans le primaire, libérant trois heures hebdomadaires pour des activités péri-éducatives. Elle concerne pour l'année scolaire 2013/2014 environ 22% des élèves du public (1,3 million d'écoliers) et 17% des communes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...8

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... 8

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir