Feu vert pour l’implantation du coeur artificiel dans trois hôpitaux français
Brève

Feu vert pour l’implantation du coeur artificiel dans trois hôpitaux français

24.09.2013

Les autorités sanitaires françaises ont autorisé mardi la société Carmat à mener à bien de premières implantations expérimentales sur l'homme de son coeur artificiel. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a permis à la société, créée en 2008 pour mettre au point une bioprothèse cardiaque, d'effectuer une première étude clinique de faisabilité, a indiqué l'entreprise française dans un communiqué. L'autorisation porte sur quatre patients dans trois centres hospitaliers. L'entreprise fondée par le chirurgien Alain Carpentier, mondialement connu pour avoir inventé les valves cardiaques Carpentier-Edwards, veut pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d'insuffisance cardiaque avancée. Les essais vont se dérouler à l'hôpital européen Georges Pompidou de Paris, au Centre chirurgical Marie Lannelongue du Plessis-Robinson et à l'hôpital Laënnec-Nord du CHU de Nantes.

Les équipes de ces centres vont pouvoir débuter "immédiatement" le processus de sélection des patients, précise Carmat, qui dit ne pas anticiper de difficultés majeures pour cette première étude. Les patients implantés devront souffrir d'une insuffisance cardiaque terminale, avec un pronostic vital engagé et ne bénéficiant d'aucune alternative thérapeutique. Outre ces centres français, quatre centres hospitaliers à l’étranger ont déjà obtenu les accords nécessaires pour procéder à l'implantation d'un coeur artificiel Carmat. Consciente des attentes, la PME française souligne que le succès des tests sera évalué par le taux de survie à 1 mois ou à l'aune de la conduite du patient vers la transplantation s'il est en condition d'éligibilité.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...6

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... Commenter

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir