Condamnation ferme de l’avortement par le pape
Brève

Condamnation ferme de l’avortement par le pape

20.09.2013

"Le fait que vous soyez médecins catholiques vous confère une plus grande responsabilité (...) Les pavillons hospitaliers de gynécologie sont des lieux privilégiés de témoignage et d'évangélisation. Chers amis médecins qui êtes chargés de vous occuper de la vie humaine dans sa phase initiale, rappelez à tous, dans les faits comme avec les paroles, qu'elle est toujours, dans toutes ses phases et à n'importe quel âge, sacrée et de qualité". Le pape François prononcé vendredi sa plus vigoureuse condamnation de l’avortement. Il a demandé à Un e entaine de gynécologues catholiques qui’il recevait au Vatican d'aller à "contre-courant" et de "diffuser la culture de la vie" dans les hôpitaux. "Chaque enfant non né, mais injustement condamné à être avorté, possède le visage du Seigneur qui, avant même de naître puis à peine né, a fait l'expérience du refus du monde. Et chaque personne âgée, même si elle est malade ou en fin de vie, porte en elle le visage du Christ", a-t-il martelé. Le pape a alors lancé: "On ne peut les éliminer!". Il est alors revenu sur la "culture du rejet", qui , a-t-il dit, a "un coût très élevé : elle appelle à éliminer des êtres humains, surtout s'ils sont physiquement ou socialement plus faibles". La prise de position du nouveau pape sur l’Ivg cadre en tous points avec celle de son prédecesseur.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisiens ont partagé leur expérience de la téléconsultation et...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 6

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir