Lucas Beurton, nouveau chef de file des généralistes remplaçants
Brève

Lucas Beurton, nouveau chef de file des généralistes remplaçants

16.09.2013

Un jeune généraliste de 33 ans qui effectue des remplacements à Metz, Lucas Beurton, vient d’être élu président des jeunes installés et remplaçants de REAGJIR. Il remplace Aude Mainguy qui a quitté ses fonctions de présidente lors du Conseil d’administration réuni le week-end dernier à Lille. « Sa prise de fonction s’inscrit dans une totale continuité » peut-on lire dans un communiqué envoyé aux rédactions qui se termine ainsi : « La bataille pour la FUMG (filière universitaire de médecine générale, ndlr) ne connaîtra pas de temps mort, de même que la défense d’une médecine générale toujours plus dynamique, à l’image des remplaçants, des jeunes installés et des chefs de clinique de médecine générale ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Reportage arrêts maladies frauduleux

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a créé la polémique. Un journaliste de la chaîne publique a...3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 10

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo-0

Dans une vidéo publiée sur son site Internet, la Fédération des médecins de France (FMF) fait part de son inquiétude de voir le tiers... 1

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir