Risque cardio-vasculaire : la prescription contraceptive de la Has
Brève

Risque cardio-vasculaire : la prescription contraceptive de la Has

11.09.2013

La HAS vient d’éditer une recommandation de bonne pratique sur la contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Très pratique et quasi exhaustive, cette fiche memo oriente la prescription vers telle méthode contraceptive ou telle autre en fonction de la pathologie cardio-vasculaire passée ou en cours. Chaque contraceptif alors est assorti d’un code couleur (vert, jaune, orange, rouge) qui renseigne sur son elligibilité.

Tout est passé au crible et dans le détail. Par exemple, la notion d’un tabagisme à 15 cigarettes par jour contre-indique formellement les méthodes estroprogestatives chez une femme âgée de 35 ans. Mais si cette femme fume moins de 15 cigarettes/ jour, alors la méthode passe du rouge à l’orange, signifiant que l’interdiction s’assouplit : les estroprogestatifs ne sont pas recommandés, mais, ils deviennent envisageables en l’absence d’alternative avec un suivi rigoureux.

Toutes les pathologies ou facteurs de risques cardio-vasculaires emboligènes sont passés au crible : thrombose veineuse profonde, valvulopathies, facteurs héréditaires de risque de thrombose, HTA, diabète, etc. A chacun de s’approprier cette nouvelle table de correspondance.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir