Maladie d’Alzheimer : un poids croissant en France
Brève

Maladie d’Alzheimer : un poids croissant en France

10.09.2013

Désormais quatrième cause de décès dans l'hexagone, les MAAD (maladie d'Alzheimer et démences apparentées) font peser un fardeau de plus en plus lourd sur la société française, confirme une étude parue ce jour dans le BEH. Selon les chiffres de l’InVS, en 2010, plus de 300 000 personnes étaient en ALD pour MAAD, 230 000 ont été hospitalisées pour ce motif et plus de 54 000 en sont décédées. Soit une forte augmentation par rapport à 2007 avec une hausse de 14,6% pour les ALD, 23% pour les hospitalisations et 13,9% pour les décès.

Pour les auteurs, même si cette augmentation est en grande partie "imputable au vieillissement de la population", ces données « mettent en lumière le poids considérable et croissant des MAAD pour la société ». Avec sûrement, « une sous-estimation importante » indique l’InVS, ces chiffres -basés sur les données d’ALD, du PMSI et des certificats de décès- ne reflétant que les MAAD diagnostiquées et prise en charge médicalement. Or dans plusieurs pays dont la France, « on estime que seulement 50% des patients sont repérés par le système de santé » précisent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir