Cancer du poumon : EDF condamné pour «faute inexcusable»
Brève

Cancer du poumon : EDF condamné pour «faute inexcusable»

09.09.2013

Pour la première fois de son histoire, EDF a été condamné pour «faute inexcusable» pour le cancer du poumon contracté par un employé de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, décédé en 2009 à l’âge de 53 ans (Loiret). «La maladie professionnelle dont était atteint Jean-François Cloix ayant entraîné son décès est la conséquence d'une faute inexcusable de la société EDF», indique le tribunal des affaires de sécurité sociale d'Orléans dans un jugement rendu le 27 août et révélé par le Journal du Dimanche. Dans le cadre de ses fonctions d'agent EDF, Jean-François Cloix avait été soumis à de faibles doses de rayonnements ionisants, mais le tribunal d'Orléans a estimé qu'EDF n'apportait pas la preuve que le cancer de son employé décédé ne pouvait pas être lié aux doses de radioactivité qu'il avait reçues. Le fait que le salarié fumait, cause première de cancer du poumon, ne disculpe pas davantage l'entreprise, selon le jugement. L'opérateur des 19 centrales et 58 réacteurs nucléaires hexagonaux a annoncé qu’il ferait appel en faisant notamment valoir que la dose radioactive reçue par son employé au cours de sa carrière ne représentait qu'environ 3% des limites légales.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins organisateurs de la PDSA réclament un tarif horaire de 4G minimum défiscalisé

Dans un contexte marqué par la baisse régulière du volontariat pour la Permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Association départementale de l'organisation de la PDS de Loire-Atlantique (Adops...1

Des gilets jaunes ont-ils été fichés à l’hôpital ? L’Ordre demande des comptes au ministère

Gilets jaunes

Ce mercredi un article du Canard enchaîné faisait état d’un recensement nominatif par les hôpitaux parisiens des personnes blessées lors... Commenter

Dépistage du cancer du col de l'utérus : un collectif réclame le passage immédiat au test HPV

HPV

À peine effectif, le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus est déjà sur la sellette ! Dans un communiqué publié hier, plusieurs mé... 1

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... Commenter

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir