La santé, un vrai filon pour l’île de Cuba...
Brève

La santé, un vrai filon pour l’île de Cuba...

31.08.2013

Avec plus de 47.000 étudiants en médecine -dont plus de 10.000 étrangers- cette année pour une population de 11 millions d'habitants, Cuba continue d'exploiter un filon qui constitue sa plus importante source de devises avec quelque 6 milliards de dollars par an. "En médecine, pour les six années d'étude du cursus, un total de 47.676 étudiants sont inscrits, dont 37.302 Cubains et 10.374 d'autres pays", affirme vendredi le quotidien du Parti communiste de Cuba, Granma. Alors que depuis une quinzaine d'années Cuba offrait des bourses aux étudiants étrangers, les autorités reçoivent depuis 2012 des étudiants dont le cursus est payé de manière privée ou par des gouvernements étrangers. Selon une étude récemment publiée par l'agence cubaine d'information Prensa latina, quelque 900 étudiants sud-africains devaient ainsi payer 10 millions de dollars en 2012 pour suivre leurs études à Cuba. Grande vitrine sociale du régime communiste cubain, le secteur de la santé est aussi celui qui rapporte le plus à l'Etat. Quelque 60.000 médecins et professionnels de la santé travaillent dans une cinquantaine de pays, dont environ la moitié au Venezuela. Avec plusieurs milliers d'autres professionnels expatriés dans les domaines de l'éducation ou du sport, ces "exportations de services" rapportent quelque 6 milliards de dollars par an. Fin 2012, selon l'Office national des Statistiques (ONE), Cuba comptait plus de 85.000 médecins, soit un pour 137 habitants, plaçant le pays parmi les mieux pourvus au monde.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...10

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir