Drogues : le cannabis plus consommé, l’héroïne plus dangereuse
Brève

Drogues : le cannabis plus consommé, l’héroïne plus dangereuse

31.08.2013

La "première analyse de la prévalence mondiale" des drogues publiée dans The Lancet confirme que la dépendance à l'héroïne a les conséquences les plus lourdes en terme de santé à l'échelle de la planète. Sur 78.000 décès directement attribuables aux drogues pour l'année 2010, plus de la moitié (55%, soit 43.000) sont liés aux opiacés, selon l'étude. L'addiction aux drogues injectables comme l'héroïne constitue en outre un facteur d'exposition et d'infection très important aux virus du sida et des hépatites, souligne-t-elle. En comparaison, bien que largement plus consommé dans le monde, le cannabis a un impact bien plus faible sur la santé mondiale, notamment parce que l'addiction est plus faible avec 13 millions de personnes dépendantes contre 17,2 millions pour les personnes dépendantes aux amphétamines et 15,5 millions aux opiacés. Les conséquences sanitaires de la cocaïne restent également limitées à l'échelle globale par rapport à l'héroïne même si l'étude relève des niveaux d'addiction plus élevés pour cette drogue en Amérique du Nord et en Amérique latine. Globalement les handicaps et maladies causées par les quatre grandes drogues passés en revue, ont progressé de 50% dans le monde entre 1990 et 2010 en raison notamment de la hausse du nombre des usagés.Mais les conséquences sanitaires de ces drogues restent bien moindres que celles du tabagisme et de l'alcool, "ensemble responsables de près de 10% de la mortalité totale" contre 1% pour les drogues.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir