Drogues : le cannabis plus consommé, l’héroïne plus dangereuse
Brève

Drogues : le cannabis plus consommé, l’héroïne plus dangereuse

31.08.2013

La "première analyse de la prévalence mondiale" des drogues publiée dans The Lancet confirme que la dépendance à l'héroïne a les conséquences les plus lourdes en terme de santé à l'échelle de la planète. Sur 78.000 décès directement attribuables aux drogues pour l'année 2010, plus de la moitié (55%, soit 43.000) sont liés aux opiacés, selon l'étude. L'addiction aux drogues injectables comme l'héroïne constitue en outre un facteur d'exposition et d'infection très important aux virus du sida et des hépatites, souligne-t-elle. En comparaison, bien que largement plus consommé dans le monde, le cannabis a un impact bien plus faible sur la santé mondiale, notamment parce que l'addiction est plus faible avec 13 millions de personnes dépendantes contre 17,2 millions pour les personnes dépendantes aux amphétamines et 15,5 millions aux opiacés. Les conséquences sanitaires de la cocaïne restent également limitées à l'échelle globale par rapport à l'héroïne même si l'étude relève des niveaux d'addiction plus élevés pour cette drogue en Amérique du Nord et en Amérique latine. Globalement les handicaps et maladies causées par les quatre grandes drogues passés en revue, ont progressé de 50% dans le monde entre 1990 et 2010 en raison notamment de la hausse du nombre des usagés.Mais les conséquences sanitaires de ces drogues restent bien moindres que celles du tabagisme et de l'alcool, "ensemble responsables de près de 10% de la mortalité totale" contre 1% pour les drogues.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Strasbourg

À Strasbourg, des généralistes réunis pour une formation, confinés pendant la fusillade

Les médecins du syndicat Agjir, antenne locale alsacienne de ReAGJIR, le regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants, réunis mercredi soir à Strasbourg, devaient vivre...Commenter

Dépistage des cancers cutanés : le seul examen visuel ne suffit pas

Mélanome malin

À l’heure où s’ouvre à Paris le congrès annuel de la société française de dermatologie, cette revue Cochrane tombe à pic. Selon la conclusio... Commenter

Après l'enquête ‘Implant Files’, les industriels répondent

Radiographie du thorax d'un homme atteint de cardiomégalie montrant un pacemaker ou stimulateur cardiaque

Suite à l’enquête journalistique internationale « Implant Files » dénonçant les défauts d’évaluation, de surveillance et de traçabilité des... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir