Le surpoids de la mère, mauvais pour la santé future de l’enfant
Brève

Le surpoids de la mère, mauvais pour la santé future de l’enfant

23.08.2013

Les enfants nés de mères obèses ont un risque accru de 35% de mourir prématurément à l'âge adulte, selon une étude publiée mercredi dans le British Medical Journal (BMJ). Les chercheurs, en Ecosse, ont pris en compte 37.709 enfants nés à terme de 28.540 femmes de 1950 à 1976. Lors de l'étude ces enfants étaient âgés de 34 à 61 ans et parmi eux 6.551 étaient morts prématurément, de toutes causes. Au moment où elles ont accouché, 21% des mères étaient en surpoids (IMC - indice de masse corporelle compris entre 25 et 29,9) et 4% étaient obèses (IMC égal ou supérieur à 30). Selon les chercheurs, le risque de mort prématurée est de 35% plus élevé parmi les adultes nés de mères obèses et de 11% pour ceux dont la mère était en surpoids, par comparaison avec ceux dont la mère était de poids normal. Ils ont également relevé un risque accru de 42% d'être hospitalisé pour des problèmes cardiovasculaires (angine de poitrine, infarctus du myocarde, attaque cérébrale...) chez les adultes nés de mères obèses. "Des stratégies d'intervention pour optimiser le poids avant la grossesse doivent être établies d'urgence", écrivent les auteurs, étant donné que près d'une femme enceinte sur cinq au Royaume-Uni est actuellement obèse et qu’aux Etats-Unis, environ 64% des femmes en âge de procréer sont en surpoids, dont 35% sont obèses.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... Commenter

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir