Coronavirus MERS : la piste des dromadaires
Brève

Coronavirus MERS : la piste des dromadaires

20.08.2013

Les dromadaires pourraient être l'un des vecteurs de transmission du nouveau coronavirus MERS à l'homme, selon une étude publiée le 9 août dans The Lancet. Les chercheurs soupçonnent depuis un certain temps des chauve-souris d'être à l'origine du nouveau coronavirus, mais estiment que pour se transmettre à l'homme le virus a probablement utilisé des hôtes intermédiaires. Pour vérifier cette hypothèse, une équipe de chercheurs internationaux dirigée par le Dr Chantal Reusken des Pays-Bas a étudié des échantillons de sang de 349 animaux, essentiellement des dromadaires, des vaches et des chèvres provenant de plusieurs pays, dont Oman, les Pays-Bas, l'Espagne ou le Chili. Des anticorps anti-coronavirus MERS ont été retrouvés dans les analyses sérologiques des 50 dromadaires originaires du sultanat d'Oman, et dans une moindre mesure dans celles d'une centaine de dromadaires originaires des îles Canaries, une région dans laquelle le nouveau coronavirus n'avait encore jamais été signalé. Pour les chercheurs, la découverte des anticorps "suggère que les dromadaires pourraient être l'un des réservoirs du virus qui provoque la maladie chez les humains".De nouvelles études seront nécessaires, tant chez l'homme que chez l'animal, avertissent les chercheurs, pour découvrir si la transmission se fait par contact ou par ingestion de produits provenant des dromadaires infectés, comme le lait de chamelle par exemple. Apparu l'an dernier au Moyen-Orient, le coronavirus MERS a déjà infecté 94 personnes, dont 46 sont mortes, selon le dernier bilan fourni début août par l'OMS.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
lait infantile

Buzyn réservée sur le classement des laits infantiles comme médicaments

Faut-il classer les laits infantiles parmi les médicaments, pour renforcer le contrôle sanitaire et éviter une nouvelle contamination comme celle des produits Lactalis ? Agnès Buzyn, s'est dite...Commenter

[Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Fin de vie : l'IGAS préconise d'impliquer davantage les infirmières sur le recueil des directives anticipées

.

Plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Leonetti-Claeys (2 février 2016) sur la fin de vie, l'Inspection générale des affaires... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

GALE, IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir