Ambroisie : quel est le risque d’allergie actuellement dans votre région ?
Brève

Ambroisie : quel est le risque d’allergie actuellement dans votre région ?

11.08.2013

L'envahissement du territoire français par l'ambroisie à feuilles d'armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) constitue une véritable fléau de santé publique. Depuis 2011, afin de renforcer la coordination des moyens de lutte contre cette plante annuelle allergisante, le Ministère de la Santé et l'Inra ont mis en place l'Observatoire de l'ambroisie. Le risque d'allergie lié au pollen d'ambroisie apparait dans le courant du mois d'août lorsque les fleurs de l'ambroisie libèrent du pollen. Retrouvez l’état du risque allergique dans votre région en vous rendant sur l’Observatoire. Par ailleurs, le Département du Rhône et le Grand Lyon, particulièrement exposés, ont mis en place un numéro vert (appel gratuit) dédié à l'ambroisie : 0 800 869 869.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...7

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... 1

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir