89 noyés depuis le début juillet
Brève

89 noyés depuis le début juillet

05.08.2013

Quatorze personnes se sont noyées en mer, en rivière ou sur des plans d'eau depuis vendredi : la série noire des noyades s'allonge depuis le début de la saison estivale. Par ailleurs, un homme d'une trentaine d'années, qui avait été secouru jeudi sur une plage de Moliets-et-Maa (Landes), est mort dimanche à Mont-de-Marsan, où il avait été hospitalisé. Son décès porte à 89 le nombre de personnes qui se sont noyées depuis début juillet, dont 34 sur le littoral. Le ministère de l'Intérieur a lancé dimanche un nouvel appel "à la plus grande prudence et au sens des responsabilités de chacun". L'Hérault, prisé pour ses stations balnéaires, paie un lourd tribut, avec 10 accidents mortels en un mois. Pour la seule journée du 28 juillet, sept hommes, âgés de 42 à 73 ans, avaient été emportés par une forte houle dans ce département, alors que les drapeaux rouge ou orange étaient hissés. Face aux vacanciers qui refusent de sortir de l'eau lorsque le drapeau rouge est bien en vue, le préfet Pierre Bousquet de Florian a invité les treize maires des communes du littoral à verbaliser les imprudents par une contravention de 11 à 33 euros, en vertu de leurs pouvoirs de police. Mais , pour les élus locaux des communes balnéaires, la verbalisation n’apparait pas si aisée à mettre en oeuvre. En visite à Mimizan-Plage (Landes) cette semaine, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, interrogé sur l'éventualité de sanctionner des vacanciers, en mer comme en montagne, avait prudemment répondu qu'il fallait "étudier de plus près" cette piste, tout en reconnaissant que "ce n'est pas facile pratiquement". D'autres collectivités ont choisi la technologie pour éviter les drames. L'Aquitaine a mis en place cet été un dispositif, présenté comme unique en France, de 417 balises géolocalisées, installées tous les 500 mètres entre les plages de Soulac (nord de la Gironde) et Tarnos (sud des Landes), afin d'offrir aux secours des repères précis en cas de noyade. En 2012, 497 personnes se sont noyées entre le 1er juin et le 30 septembre, selon l'Institut de veille sanitaire. L'Inpes (prévention et éducation sanitaire), propose sur son site une brochure "Mode d'emploi de la baignade".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...7

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... 1

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir