HPV : plaidoyer pour la vaccination des jeunes homosexuels
Brève

HPV : plaidoyer pour la vaccination des jeunes homosexuels

15.07.2013

« Les jeunes homosexuels masculins devraient être vaccinées contre le papillomavirus (HPV) ». Tel est le point de vue défendu par plusieurs experts de la santé sexuelle dans un éditorial de la revue « Sexually Transmitted Infections » du groupe BMJ

Selon ces auteurs, les jeunes homosexuels masculins ont un taux de cancers liés au HPV (cancers anaux notamment) 15 fois plus élevé que leurs homologues hétérosexuels. Et si la vaccination des filles a permis de protéger indirectement ces derniers (avec par exemple un diminution de la prévalence des verrues génitales), les jeunes gays n’ont en revanche pas bénéficié de cette protection indirecte.

Par ailleurs, des études récentes ont validé l’efficacité du vaccin HPV chez les hommes, y compris chez les homosexuels, et même en cas de séropositivité au VIH. Cette efficacité est maximale si la vaccination est réalisée avant toute exposition au HPV, mais les données publiées montrent qu’une stratégie consistant à vacciner un groupe qui inclut ceux qui ont déjà été exposés reste rentable.

« Faute de vaccination universelle des garçons, ces éléments plaident fortement en faveur d’une vaccination ciblée des jeunes homosexuels jusqu'à l'âge de 26 ans » estiment les auteurs.

A noter que depuis Février 2013, l'Australie a d’ores et déjà étendu son programme de vaccination contre le HPV aux garçons de 12-13 ans avec un programme de rattrapage pour les 14-15 ans.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir