La réponse des académiciens aux anti-vaccins
Brève

La réponse des académiciens aux anti-vaccins

13.07.2013

L’Académie de médecine vient de rappeler qu’elle s’inscrit en faux contre la position de l'association E3M qui incrimine l’aluminium contenu dans les adjuvants vaccinaux dans la survenue de myofasciite à macrophages. Cette association cite à tort l’institution dans son communiqué : « L’aluminium contenu dans les vaccins, neurotoxique, cancérigène et perturbateur endocrinien, migre vers le cerveau, selon les travaux les plus récents, validés par l’Académie de Médecine ».

Les académiciens rappellent qu’il n'existe pas de preuves établies d’une possibilité de toxicité neurologique de l’aluminium vaccinal. Même si de très faibles quantités d’aluminium sont présentes dans le tissu cérébral la relation avec la maladie d’Alzheimer fait toujours débat. Aucune preuve de toxicité neurologique imputable à l’aluminium contenu dans l’alimentation ou les adjuvants n’ayant pu être fournie, il existe un consensus pour considérer l’aluminium comme un produit neurotoxique de façon aiguë, lors d’une forte ingestion, et en cas de consommation chronique à des dosages élevés. Elle rappelle qu'une accusation non fondée peut avoir de graves conséquences, comme on l’a vu encore récemment avec l’épidémie de rougeole qui a sévi en Europe ces dernières années faute d'avoir suffisamment vacciné les jeunes enfants.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir