Le parlement européen veut durcir l’offensive anti-tabac de l’UE
Brève

Le parlement européen veut durcir l’offensive anti-tabac de l’UE

11.07.2013

La Commission Santé du parlement européen a sommé mercredi les États de durcir leur offensive contre le tabagisme, via notamment l'affichage d'avertissements imagés sur 75 % des surfaces des paquets de cigarettes contre 40 % aujourd’hui. Les 28 avaient adopté le principe de cet affichage en juin, mais au vu des fortes pressions de l'industrie du tabac, ils l'avaient limité à 65 % des surfaces, recto-verso, des paquets. Comme l'espéraient les États les plus anti-tabac, la commission du parlement s'est prononcée pour une mise en garde plus visible afin de décourager au premier chef les jeunes fumeurs. Suivant le rapporteur britannique travailliste, Linda McAvan, la commission a aussi soutenu l'interdiction pure et simple de la vente de produits de tabac par Internet. Coalisée au côté de la Grèce, le Portugal et la Bulgarie, l'Allemagne avait obtenu que chaque État puisse dicter sa loi en la matière. Le consensus trouvé par les ministres en juin contre l'interdiction des cigarettes slim a également été désavoué, la commission parlementaire votant pour bannir ce produit qui vise le public féminin. Elle s'est aussi prononcée pour un encadrement plus sévère de la vente des cigarettes électroniques, qu'elle veut limiter aux pharmacies. Militant au contraire pour la plus large commercialisation de ce produit, le député libéral britannique Chris Davies a jugé que cela « était la chose à ne pas faire si nous voulons réduire les décès liés au tabagisme», estimés à 700 000 chaque année en Europe . « Nous avons remporté une première victoire (...) malgré un lobbying intense de l'industrie du tabac», s'est félicitée l'eurodéputée verte française, Michèle Rivasi. « Rien n'est gagné avant le vote final en séance plénière du parlement », a-t-elle toutefois mis en garde.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir