HPV et cancer oropharyngé : les fumeurs célibataires les plus touchés
Brève

HPV et cancer oropharyngé : les fumeurs célibataires les plus touchés

05.07.2013

Parue dans le Lancet du 2 juillet, l’étude HIM (HPV Infection in Men) menée sur 1 626 hommes de 18 à 73 ans montre que les fumeurs célibataires ont un risque accru d’acquérir un HPV oral. Pendant les 12 premiers mois de suivi, il y a eu l’apparition de nouvelles infections par un HPV oral chez 4,4 % d’entre eux. Les HPV ont été dépistés sur des frottis et des rinçages oropharyngés.

Parmi ces virus, l’acquisition orale d’une espèce oncogène se révèle significativement plus fréquente chez les hommes fumeurs et célibataires. Ce fait est constant quels que soient les âges et les pratiques sexuelles rapportées et les différents pays qui ont participé à cette étude de cohorte (Brésil, Mexique et États-Unis).

Dans l’étude HIM, la durée moyenne de l’infection est de 6,3 mois et atteint 7,3 mois pour le HPV16, qui est une espèce associée au cancer.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir