Sida : les nouvelles recos de l’OMS élargissent le nombre de bénéficiaires potentiels
Brève

Sida : les nouvelles recos de l’OMS élargissent le nombre de bénéficiaires potentiels

30.06.2013

Quelque 9,3 millions de personnes supplémentaires auront le droit d'avoir accès aux médicaments antirétroviraux utilisés contre le VIH, selon les nouvelles recommandations de l'OMS publiées dimanche et visant à éviter trois millions de décès liés au sida d'ici 2025. Selon les estimations, 26 millions de personnes vivant avec le VIH dans les pays à revenu faible ou moyen remplissent les critères de nouvelles directives de l'OMS pour recevoir un traitement antirétroviral (TAR) alors qu'elles n'étaient que 16,7 millions, selon les recommandations de 2010. L'application des nouvelles lignes directrices de l'OMS pourrait permettre d'éviter jusqu'à trois millions de décès liés au sida et 3,5 millions de nouvelles infections par le VIH entre 2013 et 2025. Pour parvenir à ces objectifs, l'investissement financier annuel total dans la lutte contre le VIH devra considérablement augmenter. Désormais, l'OMS recommande de démarrer les antirétroviraux chez toute personne vivant avec le VIH lorsque le nombre de lymphocytes CD4 est inférieur ou égal à 500 cellules/mm3 de sang, contre 350 cellules/mm3 auparavant. Par ailleurs, l'organisation onusienne estime désormais que les femmes enceintes ou allaitantes peuvent elles aussi être traitées. En outre, les enfants de moins de 5 ans doivent, de leur côté, commencer un traitement dès que possible, quel que soit le nombre de CD4 ou le stade clinique.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...14

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 13

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 6

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir