PIP : 16 000 femmes se sont faits retirer leurs prothèses
Brève

PIP : 16 000 femmes se sont faits retirer leurs prothèses

25.06.2013

Plus de 16.000 femmes se sont fait retirer leurs prothèses mammaires PIP contenant un gel de silicone frauduleux, selon le dernier bilan arrêté fin mai par l'agence de produits de santé ANSM. Le taux de "défaillance" constaté sur les implants PIP retirés est "à ce jour de 25,4%", avec 7.186 implants défectueux sur les 28.276 retirés chez 16.426 femmes, précise l'agence. Le nombre de femmes porteuses de prothèses mammaires PIP en France est estimé à environ 30.000. Les retraits préventifs avaient commencé après la suspension de la commercialisation de ces implants en mars 2010. Ils se sont accélérés à partir du début 2012, après la décision du ministère de la santé de proposer des explantations aux femmes porteuses de ces prothèses, même en l'absence de signe clinique de détérioration de l'implant. Côté sanitaire, un total de 70 cas de cancer du sein ont été découverts chez les femmes porteuses de PIP (64 cas dans le bilan précédent), mais "les tumeurs déclarées ne sont pas reliées aux particularités des prothèses PIP", selon l'ANSM. L'agence précise également qu'aucun nouveau cas de lymphome anaplasique à grandes cellules n'a été repéré parmi les femmes porteuses depuis celui qui avait suscité l'alerte aux prothèses PIP à la fin 2011. Plus de 7.400 femmes ont porté plainte dans cette affaire qui a donné lieu à un procès qui s'est achevé le mois dernier à Marseille.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...Commenter

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... Commenter

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir