Les poppers ne sont plus interdits en France
Brève

Les poppers ne sont plus interdits en France

05.06.2013

L'arrêté de 2011 qui interdisait tous les poppers à la commercialisation en France a été annulé lundi par le Conseil d'Etat. En juin 2011, le ministère de la Santé avait interdit l'offre et la cession au public des poppers, principalement utilisés pour optimiser les performances sexuelles. Or, selon le Conseil d’Etat "aucune étude scientifique ou enquête n'est produite qui permettrait d'établir" que les nitrites d'alkyle présentent un risque de pharmacodépendance ou d'abus, et que ces produits ont "une toxicité faible aux doses inhalées habituelles"."Après cette décision, qui fait suite à une précédente annulation d’un arrêté de 1990 qui interdisait les poppers les plus dangereux, il n'y a désormais plus aucun texte qui règlemente les poppers en France. A la grande satisfaction de Remi Calmon, président du Syndicat des entreprises gaies (SNEG), à l’origine du recours : "Cette interdiction totale, unique dans le monde, avait conduit des consommateurs à se reporter sur des substances bien plus dangereuses", a-t-il expliqué à l’Agence France Presse.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... Commenter

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir