Une greffe du visage effectuée en Pologne
Brève

Une greffe du visage effectuée en Pologne

24.05.2013

Les médecins du centre médical de Gliwice, dans le sud de la Pologne, ont annoncé mercredi avoir réalisé la première greffe du visage dans le monde effectuée en urgence pour sauver la vie du patient. Le 23 avril, le patient, un homme de 33 ans, a eu une grande partie du visage arrachée accidentellement par une machine à tailler des pierres. Une tentative de réimplantation de toute la partie du visage arrachée n'a pas réussi, mais a toutefois permis de sauver dans un premier temps la vue du patient et la partie inférieure de son visage. Lors d'une opération de 27 heures, qui a eu lieu le 15 mai, un groupe de médecins conduit par Adam Maciejewski, a alors procédé à une greffe de visage avec le plein consentement du patient. Sept jours après, «son état est toujours grave car l'intervention a été très lourde», a indiqué le médecin, mais «il respire de manière autonome. Sans parler, il communique par des mouvements de tête et des mains». Selon le Dr Maciejewski, «le patient pourra manger, respirer et voir. D'ici à huit mois, il devrait retrouver la pleine motricité du visage». La greffe de Gliwice intervient sept ans et demi après la première greffe de visage au monde, effectuée le 27 novembre 2005 au CHU d'Amiens en France.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir