Valérie Trierweiller visite un hôpital au Mali
Brève

Valérie Trierweiller visite un hôpital au Mali

17.05.2013

Valérie Trierweiler, compagne du président français François Hollande, s'est rendue "en visite humanitaire" jeudi à Gao, plus grande ville du nord du Mali occupée en 2012 par des jihadistes. Vêtue d'une chemise et d'un pantalon beiges, Valérie Trierweiler, accompagnée de Mintou Traoré, l'épouse du président malien de transition Dioncounda Traoré, a été accueillie par le gouverneur de la ville et des responsables de l'opération militaire française Serval. près la cérémonie à l'aéroport, les deux premières dames ont visité une école et l'hôpital de Gao sous les cris et les applaudissements des habitants de la ville. Elle sont rentrées en fin d'après-midi à Bamako où la compagne du chef de l'Etat français doit rester jusqu'à vendredi soir.L'entourage de la Première dame française avait indiqué qu'elle s'intéresserait pendant son voyage de 48 heures au Mali au soutien aux enfants et aux femmes, mais aussi aux populations déplacées par la guerre. A son arrivée mercredi soir à Bamako, Valérie Trierweiler avait estimé que sa venue était "un très beau symbole" alors que MM. Hollande et Traoré étaient mercredi à Bruxelles pour assister à une conférence des donateurs qui a promis plus de 3 milliards d'euros pour le Mali.Elle avait ajouté être "très, très heureuse d'être là" à l'invitation que lui avait lancée Mintou Traoré lors d'un récent passage à Paris.sd-stb/sba

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Centre de régulation

Affaire Musenga : « les réponses non adaptées » du SAMU ont entraîné un retard de prise en charge de 2 h 20, pointe l'IGAS

L'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a remis vendredi à la ministre de la Santé les résultats de sa mission d'enquête sur l'affaire Naomi Musenga, jeune femme de 22 ans décédée en...Commenter

Le renouvellement d'ordonnance, premier motif de consultation chez le généraliste

Ordonnance

Alors que les médecins font face à une demande de rendez-vous toujours plus importante et que les pouvoirs publics réfléchissent à... Commenter

HAS : des recos sans consensus sur la maladie de Lyme

Tiques

Très attendues, les nouvelles recos de la HAS sur la maladie de Lyme devaient permettre de mieux baliser la prise en charge et le parcours... 1

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir