Polémique autour de cellules souches embryonnaires produites par clonage
Brève

Polémique autour de cellules souches embryonnaires produites par clonage

16.05.2013

Des chercheurs américains ont créé des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau en recourant à une technique de clonage, une première après plusieurs tentatives infructueuses dans le monde ces dernières années. Ces scientifiques ont démontré ainsi pour la première fois qu'il est possible de créer des cellules souches embryonnaires génétiquement identiques à la personne dont elles sont dérivées. Cette percée menée par Shoukhrat Mitalipov de l'Université de la santé et des sciences d'Oregon a été réalisée grâce à la technique du clonage, consistant à utiliser le noyau des cellules de la peau, qui dans ce cas contenait l'ADN d'un nouveau-né de huit mois, pour le transférer dans des ovules humains provenant de donneurs.

Cette approche pourrait à terme faire cesser la polémique autour de l’utilisation des cellules souches embryonnaires, qui suppose de détruire l'embryon. Mais pour l’heure, ces résultats ont surtout eu pour effet de rouvrir un autre débat autour du clonage humain. Dan Dorsa, directeur de recherche à l'Université de la santé et des sciences d'Oregon assure que son avancée n'ouvre pas la voie à un éventuel clonage humain. Cela ne rassure pas les détracteurs du clonage. A commencer par l’Eglise américaine. Dans un communiqué, le Cardinal de Boston, Sean O'Malley a immédiatement réagi estimant que ces travaux "seront utilisés par d'autres scientifiques cherchant à produire des enfants clonés comme copies d'autres personnes".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...6

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir