Polémique autour de cellules souches embryonnaires produites par clonage
Brève

Polémique autour de cellules souches embryonnaires produites par clonage

16.05.2013

Des chercheurs américains ont créé des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau en recourant à une technique de clonage, une première après plusieurs tentatives infructueuses dans le monde ces dernières années. Ces scientifiques ont démontré ainsi pour la première fois qu'il est possible de créer des cellules souches embryonnaires génétiquement identiques à la personne dont elles sont dérivées. Cette percée menée par Shoukhrat Mitalipov de l'Université de la santé et des sciences d'Oregon a été réalisée grâce à la technique du clonage, consistant à utiliser le noyau des cellules de la peau, qui dans ce cas contenait l'ADN d'un nouveau-né de huit mois, pour le transférer dans des ovules humains provenant de donneurs.

Cette approche pourrait à terme faire cesser la polémique autour de l’utilisation des cellules souches embryonnaires, qui suppose de détruire l'embryon. Mais pour l’heure, ces résultats ont surtout eu pour effet de rouvrir un autre débat autour du clonage humain. Dan Dorsa, directeur de recherche à l'Université de la santé et des sciences d'Oregon assure que son avancée n'ouvre pas la voie à un éventuel clonage humain. Cela ne rassure pas les détracteurs du clonage. A commencer par l’Eglise américaine. Dans un communiqué, le Cardinal de Boston, Sean O'Malley a immédiatement réagi estimant que ces travaux "seront utilisés par d'autres scientifiques cherchant à produire des enfants clonés comme copies d'autres personnes".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir