66 millions d’euros d’économies grâce au nouveau calendrier vaccinal
Brève

66 millions d’euros d’économies grâce au nouveau calendrier vaccinal

15.05.2013

Le nouveau calendrier vaccinal "simplifié" pourrait entraîner d'ici fin 2014 une baisse des dépenses de vaccins en France de 66 millions d'euros, hors vaccin anti-HPV contre le cancer du col de l'utérus, selon une étude d’IMS Health. Les auteurs de l’étude ont fait leurs calculs en supposant que tous les prescripteurs appliquent sans délai le nouveau calendrier à partir de mai 2013, que les prix des vaccins ne variaient pas et que les taux de couverture restaient constants. Le vaccin anti-HPV contre le cancer du col de l'uterus a été exclu du calcul, faute d'hypothèse du cabinet sur «la manière dont les parents vont réagir à la recommandation qui abaisse à 11 ans l'âge de la vaccination», expliquent les auteurs de l’étude. L'essentiel des économies provient des adultes (33 millions d'euros avec un changement du système des rappels) et des nourrissons (30,5 millions d'euros, avec un passage au schéma simplifié "2+1" pour l'ensemble des vaccins). L'économie serait de 2,6 millions d'euros, pour la tranche d'âge des enfants et adolescents de 6 à 18 ans.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir