Les jeux vidéo freinent le déclin mental des seniors
Brève

Les jeux vidéo freinent le déclin mental des seniors

02.05.2013

Parfois décrits comme mauvais pour les enfants, les jeux vidéo seraient au contraire bons pour les plus de 50 ans, selon une étude américaine publiée hier, mercredi, dans la revue "PLOS One". Des chercheurs de l’Université de l'Iowa ont observé 681 personnes reparties en quatre groupes témoins à l'intérieur desquels ont également été séparés les 50-64 ans et les plus de 65 ans. Un groupe devait jouer à de simples mots croisés sur ordinateur, les trois autres au jeu vidéo "Road Tour" consistant à identifier un modèle de voiture affiché brièvement sur une plaque d'immatriculation. À chaque niveau la vitesse augmente, tout comme les éléments de distraction sur l'écran. Testés au bout d'un an, les groupes qui ont joué au moins 10 heures ont gagné au moins trois ans de bonne santé mentale. Le groupe ayant joué quatre heures de plus a même gagné quatre ans de recul du déclin cognitif. L'avantage des jeux vidéo, pour les plus âgés, semble résider dans cette accélération des capacités cognitives, qui peut favoriser une vision plus panoramique. De manière générale, les personnes ayant joué à "Road Tour" ont obtenu de meilleurs résultats que les joueurs de mots croisés sur les plans de la concentration, de la vitesse et de l'agilité à passer d'une tâche à une autre. Au total, jouer peut se traduire par une amélioration d'1,5 an à 7 ans pour ces fonctions mentales.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 12

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir