Amiante : la juge Bertella-Geffroy lundi devant le conseil d’Etat
Brève

Amiante : la juge Bertella-Geffroy lundi devant le conseil d’Etat

27.04.2013

La juge Marie-Odile Bertella-Geffroy va demander lundi devant le Conseil d'Etat la suspension du décret la déchargeant de ses fonctions d'instruction au pôle santé du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris, où elle était chargée du dossier de l'amiante. La magistrate avait déposé une requête en référé (procédure d'urgence) devant la haute juridiction administrative après la publication au Journal Officiel, le 29 mars, de ce décret du président de la République, pris en vertu de la règle limitant à dix ans les fonctions d'un juge spécialisé. Dans sa requête devant le juge des référés du Conseil d'Etat, Mme Bertella-Geffroy relève le soutien que lui ont apporté l'Association nationale des victimes de l'amiante (Andeva), ainsi que "plus de 7.000" élus, magistrats, avocats (dont l'ancienne ministre Corinne Lepage), signataires d'une pétition sur internet. Après la décision du juge des référés sur une éventuelle suspension du décret, le Conseil d'Etat devra se prononcer sur une requête en annulation, procédure plus longue qui prendra plusieurs mois. Dans le dossier de l'amiante, la juge avait mis en examen 17 personnes, dont l'ancienne première secrétaire du PS Martine Aubry pour homicides et blessures involontaires en tant qu'ancienne haut fonctionnaire du ministère du Travail entre 1984 et 1987. Mme Bertella-Geffroy a aussi conduit l'enquête sur l'hormone de croissance et a instruit une partie de l'affaire du sang contaminé à partir de 1994.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...14

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 13

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 6

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir