IRM : la France toujours en retard
Brève

IRM : la France toujours en retard

25.04.2013

La France est toujours dans "les dernières places de l'Europe de l'Ouest" pour l'Imagerie par résonance magnétique (IRM), avec seulement 10,1 appareils par million d'habitants, et les délais d'attente pour passer cet examen indispensable aux détections de maladies graves comme le cancer passent du simple au double selon les régions. C'est le constat que fait une nouvelle fois jeudi l'association Imagerie santé avenir (Isa) dans sa dixième enquête annuelle. Le temps d'attente moyen en France pour obtenir une IRM "en urgence" est estimé à 30,5 jours par l'Isa, un délai qui a légèrement augmenté par rapport à l'an dernier où il s'établissait à 29 jours. On est loin des dix jours recommandés par le plan cancer 2 (2009-2013). L'association impute ces délais au sous-équipement de la France "avec un taux très faible de nouvelles installations" en 2012: "seulement 28 en un an (+4,5%, soit deux fois moins qu'en 2011) alors que les besoins ne cessent d'augmenter". Encore le délai d'attente national moyen cache-t-il de profondes disparités régionales: il frôle les 50 jours en Pays-de-Loire (45,4) ou en Basse-Normandie (49,7) alors qu'il tourne autour de 25 dans le Nord-Pas de Calais (21,6) ou en Champagne-Ardenne (26,6). Nulle part en France le délai tombe sous les 20 jours et près de la moitié des Français (46%) vivent dans des régions où les temps d'attente dépassent 30 jours. Pour réaliser cette étude, l'Isa procède de la même manière depuis 2003: ses enquêteurs demandent par téléphone un rendez-vous pour réaliser une IRM lombaire "en urgence" dans le cadre d'une recherche d'extension d'un cancer.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 6

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir